Anne Villard | Bougies auriculaires, la santé par les oreilles
41260
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-41260,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-2.6.1,smooth_scroll,side_menu_slide_from_right,fade_push_text_right,transparent_content,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Bougies auriculaires, la santé par les oreilles

L’otothérapie est utilisée depuis des milliers d’années, dans de nombreuses régions du monde. Peut-être avez-vous d’ailleurs entendu parler des “ bougies Hopi ”, les plus connues d’entre elles ?

 

 

Les bougies auriculaires sont utilisées et reconnues pour :

 

  • leur amélioration du système immunitaire, le système lymphatique étant stimulé par ce procédé, et
  • la stimulation des points d’acupuncture de l’oreille et des six principaux méridiens du corps.

 

 

Il s’agit donc, d’abord et avant tout d’un traitement énergétique, comme le montrent ses bienfaits :

 

  • relaxation profonde,
  • réduction du stress,
  • nettoyage de l’aura,
  • libération de blocages émotionnels,
  • regain d’énergie vitale.

 

 

Elles sont aussi utilisées pour soulager efficacement, les maux tels que :

 

  • la candidose,
  • la production excessive de cérumen,
  • l’otite séreuse,
  • la migraine et les céphalées,
  • certaines pertes d’audition,
  • les acouphènes,
  • le glaucome,
  • la sinusite,
  • le rhume des foins et certaines allergies,
  • les vertiges…

 

 

Les séances d’otothérapie sont associées à un travail énergétique préalable d’une dizaine de minutes pour préparer le corps et augmenter les effets de la thérapie.